Publicité

Coupe du monde 2026, qualifications: le match Corée du Nord-Japon annulé, la Fifa va statuer

Le match retour entre la Corée du Nord et le Japon, comptant pour les qualifications asiatiques à la Coupe du monde 2026, ne sera "ni joué ni reprogrammé", a fait savoir la Fifa ce dimanche. L’affaire est désormais entre les mains de la commission de discipline de l’instance dirigeante.

La Corée du Nord devait accueillir le match retour au Stade Kim Il-sung à Pyongyang, après la victoire (1-0) du Japon à l’issue du match aller, qui se déroulait à Tokyo, mais la deuxième manche n’aura finalement pas lieu, la Corée du Nord ayant décidé d’annuler le match sans livrer la moindre explication.

Mais tout le monde a bien compris que la situation géopolitique y est sans doute pour beaucoup, et que cette annulation s’inscrit dans un contexte régional très tendu entre deux pays au lourd passif, avec, entre autres événements historiques, le lancement de missiles en mer du Japon par Pyongyang encore récemment.

Kim Yo-jong, la sœur du leader nord-coréen Kim Jong-un, a désigné ce lundi le Japon comme étant un "ennemi" tant qu’il "viole le droit souverain de la Corée du Nord", tout en affirmant que le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, avait fait part de sa volonté de rencontrer Kim Jong-un.

Vers une victoire sur tapis vert pour le Japon?

Un premier pas vers un réchauffement des relations diplomatiques? Devant son Parlement, le Premier ministre japonais a quant à lui estimé "important d’avoir des discussions au sommet avec Pyongyang pour résoudre des contentieux".

L’annulation du match retour entre le Japon et la Corée du Nord pourrait entraîner une victoire sur tapis vert et ouvrir la voie à la qualification du Japon pour le tour principal de qualifications au Mondial 2026 coorganisé par les États-Unis, le Canada et le Mexique.

La Corée du Nord ne s’est plus qualifiée pour la Coupe du monde depuis l’édition 2010 en Afrique du Sud. Les rencontres de football entre le Japon et la Corée du Nord sont rares. Avant cette année, le précédent affrontement entre les deux sélections sur une pelouse remontait à l’année 2017, avec, à la clé, une victoire 1-0 de la sélection nippone, qui restait alors sur deux défaites consécutives contre la Corée du Nord.

Article original publié sur RMC Sport