Publicité

Coupe du monde 2022: en mode vengeance, l’ex-femme de l’Argentin Palacios vend son maillot de champion du monde

En pleine réussite avec son club du Bayer Leverkusen, épatant leader de Bundesliga, Exequiel Palacios traverse une période difficile dans sa vie privée. La séparation avec sa femme, Yesica Frias, ne se déroule pas dans un climat apaisé. L’influenceuse que le milieu de terrain a épousée en 2021 lui réclame en effet de l’argent pour finir de payer une maison à Tigre, près de Buenos Aires.

"Je lui demande simplement la part qui me revient et qu’il signe le divorce", a-t-elle expliqué sur la télévision argentine. Le joueur de Leverkusen refusant, selon son ex-épouse, de payer sa dette, Yesica Frias a décidé d'aller plus loin. "Je vais vendre aux enchères tous les maillots et la médaille de champion du monde pour payer la maison", a-t-elle menacé.

"Si je parle de ce que je sais à propos de l’équipe nationale…"

S’il n’est pas le plus connu les champions du monde argentins sacrés en 2022 après la victoire en finale face à l’équipe de France, Exequiel Palacios (25 ans, 28 sélections) a fait trois apparitions au Qatar (entrées en jeu face au Mexique, à l’Australie et à la Croatie en demi-finale). Des paroles aux actes, il n’a pas fallu très longtemps pour qu’un maillot de l’Albiceleste porté par un Palacios et la médaille de champion du monde trouvent preneur.

"L’acheteur du premier maillot, un frais en moins", a-t-elle écrit dans une Story Instagram, photo avec l'heureux détenteur de la tunique à l’appui. Les réglements de compte pourraient ne pas s'arrêter là. "Il a tout intérêt à ce que je me taise. Si je parle de notre relation, de la famille et de ce que je sais à propos de l’équipe nationale, ça ne lui ira pas…", menace-t-elle.

Article original publié sur RMC Sport