Publicité

Coupe du monde 2022 : l’empreinte carbone bien supérieure aux prévisions

L'empreinte carbone de la Coupe du monde devrait s'élever à 6 millions de tonnes de CO2. - Credit:KARIM JAAFAR / AFP

La société Greenly évalue l’empreinte carbone du Mondial à 6 millions de tonnes de CO2, contre 3,6 millions comme le prévoit la Fifa, rapporte France Inter.

Moins de deux semaines avant le début de la compétition, l'organisation de la Coupe du monde 2022 continue de faire parler d'elle. La société Greenly, spécialisée dans le calcul des émissions de gaz à effet de serre des grands événements, a évalué l'impact du Mondial au Qatar pour l'environnement. Ses résultats diffèrent largement des estimations de la Fifa. Cette dernière assurait que l'événement serait à l'origine de 3,6 millions de tonnes de CO2. De son côté, Greenly a estimé que l'empreinte carbone de la Coupe du monde devrait plutôt s'élever à 6 millions de tonnes de CO2, relaie France Inter.

Selon l'entreprise, près de 40 % de cette empreinte carbone provient des transports. Plus d'un million de supporteurs devraient venir au Qatar en avion, en plus des équipes, ce qui représente déjà 2,4 millions de tonnes de CO2. À ce calcul, il faut également ajouter les 160 navettes quotidiennes, chargées de transporter les visiteurs entre les différentes villes. Environ un avion devrait décoller toutes les dix minutes pendant la compétition.

À LIRE AUSSIÀ un an de sa Coupe du monde, où en est le Qatar ?

Le deuxième facteur le plus polluant : les infrastructures. Greenly estime que la construction d'hôtels et des huit nouveaux stades représente 27 % du bilan carbone du Mondial. Enfin, 1 à 2 millions de tonnes de CO2 sont le fruit de la diffusion télévisée des rencontres, qui nécessite une importante production d'électricité. Si les organisateurs assurent que la com [...] Lire la suite

VIDÉO - Coupe du monde : Berlin critique les propos homophobes d'un ambassadeur qatari du Mondial 2022