Publicité

Coupe de France: pourquoi le quart de finale PSG-Nice ne se joue pas cette semaine

Cela vous aura peut-être échappé, mais le Paris Saint-Germain a eu droit à un aménagement de son calendrier, un peu contraint il faut bien le dire, qui a entraîné le report de son quart de finale de Coupe de France contre l’OGC Nice. Initialement prévu pour se jouer cette semaine, comme tous les autres, le match du PSG a été décalé au mercredi 13 mars, soit dans trois semaines. La raison ? Cette affiche entrait en conflit avec le calendrier européen du Paris Saint-Germain et celui des Bleues, qualifiées pour la finale de la Ligue des nations (ce mercredi à 19h).

Les joueuses d’Hervé Renard visent ce mercredi soir un premier titre dans l’histoire de l’équipe de France féminine. La finale des Bleues aurait pu être diffusée par France Télévisions, co-diffuseur de la Coupe de France avec BeIN Sports, au même titre que la demi-finale qui était diffusée sur France 3, mais la rencontre sera finalement à suivre sur W9.

Maximiser les chances du PSG d'aller plus loin en Ligue des champions

Anticipant une qualification des Bleues, la Fédération française de football avait de toute façon veillé à ce que la programmation sur-mesure concoctée par ses soins en collaboration avec l’ensemble des acteurs, préserve "à la fois la compétitivité des clubs français sur la scène européenne ainsi que la visibilité de l'Équipe de France féminine et de la Coupe de France". Le club parisien ne s’en plaindra pas, dans la mesure où il n’aura joué que trois matches depuis le huitième de finale aller victorieux contre la Real Sociedad.

Du reste, le PSG ne pouvait jouer que mercredi, et surtout pas mardi, afin de respecter les temps de repos obligatoires (le PSG a joué Rennes dimanche) et encore moins jeudi, le PSG devant se déplacer à Monaco vendredi en Ligue 1 avant de se rendre en Espagne pour y affronter la Real Sociedad (mardi à 21h). Le match contre Monaco aurait pu éventuellement être joué samedi dans un calendrier très resserré, mais la case était déjà prise, et il s’agissait aussi de maximiser les chances pour le PSG d’aller plus loin en Ligue des champions.

Article original publié sur RMC Sport