Publicité

Coupe de France: avec un Mbappé inspiré, le PSG sort Brest et passe en quarts de finale

Le PSG continue de tracer sa route en Coupe de France après avoir sorti Brest (3-1) en 8e de finale, ce mercredi. A une semaine de son 8e de finale aller de la Ligue des champions contre la Real Sociedad, le 14 février au Parc des Princes, Paris n'a pas laissé place au doute face au 3e de Ligue 1 et s'est fait plaisir devant son public.

Emmenés par un Kylian Mbappé très en jambes et auteur du premier but, les champions de France ont été par moment secoués par les Brestois mais cette adversité ne les a pas empêchés de faire le spectacle. Il y a dix jours, Brest était parvenu à revenir au tableau d'affichage au Parc après avoir été mené 2-0. Cette fois, le PSG s'est montré intraitable et n'a pas flanché malgré la réduction du score en seconde période des Bretons, dont les espoirs ont été définitivement réduits à néant avec le carton rouge adressé à Lilian Brassier, coupable d'une énorme faute sur Mbappé.

Dembélé retour gagnant

Luis Enrique en a profité pour récupérer deux pièces maîtresses en vue du grand rendez-vous européen: Ousmane Dembélé, impliqué sur deux buts parisiens et de retour après avoir ressenti une gêne musculaire la semaine dernière, et le Marocain Achraf Hakimi, revenu de la CAN. Il reste désormais au club de la capitale à bien négocier la réception de Lille, samedi en championnat, avant de basculer vers son duel contre la Real Sociedad.

Du côté de Lyon, l'embellie se poursuit. Après avoir battu l'OM en L1 dimanche (1-0) et s'être extirpés de la zone de relégation, les Gones ont éliminé Lille à domicile (2-1), des résultats qui valident pour le moment le mercato hivernal réalisé par les dirigeants. Nice, le dauphin du PSG, n'a lui pas fait de détails à Montpellier, écrasé 4-1. Strasbourg est également sorti victorieux de l'autre duel entre équipes de L1 en écartant Le Havre (3-1), qui a terminé la partie à dix après l'exclusion de Daler Kouzaïev.

Pour le Petit Poucet St Priest, formation de 5e division (N3), l'aventure a en revanche pris fin face à Valenciennes (L2) malgré une belle résistance (2-1). L'exploit est plutôt venu du Puy (N2), bourreau de Laval, 4e de L2 (2-1). Mardi, Rennes n'avait fait qu'une bouchée de Sochaux (6-1). L'ultime match des 8e de finale opposera, jeudi (20h45), Rouen (N) à Monaco juste après le tirage au sort des quarts de finale (20h).

Article original publié sur RMC Sport