Publicité

Coupe d’Asie: un attaquant irakien exclu pour avoir "trop célébré" son but contre la Jordanie

Il n’est sans doute pas près de le digérer. Aymen Hussein a vécu un moment particulièrement frustrant lors du match à rebondissements entre l’Irak et la Jordanie, ce lundi en 8e de finale de la Coupe d’Asie. Après avoir donné l’avantage à son équipe à un quart d’heure de la fin (2-1), l’avant-centre irakien a été exclu. En cause? Sa célébration jugée excessive par l’arbitre de la rencontre.

Après avoir marqué, le joueur d’Al-Qowa Al-Jawiya (un club de Bagdad) a sauté au-dessus des panneaux publicitaires pour aller exulter devant ses supporters. Félicité par ses partenaires, Aymen Hussein s’est ensuite assis sur le terrain en faisant mine de manger le gazon. Une manière de répondre aux Jordaniens, qui avaient célébré de cette manière l’ouverture du score de Yazan Al-Naimat juste avant la mi-temps.

La Jordanie s’est imposée au bout du temps additionnel

L’arbitre a peut-être pris cette attitude pour une provocation. Lorsqu’il s’est relevé, Aymen Hussein, déjà averti auparavant, a en tout cas reçu un deuxième jaune… à sa grande surprise. L’attaquant de 27 ans (71 sélections, 22 buts) s’est pris la tête à deux mains, choqué par cette exclusion assez inattendue. Ses coéquipiers sont venus se plaindre, en vain. Et dans la foulée, l’Irak a fini par s’incliner face à la Jordanie en encaissant deux buts dans le temps additionnel par l’intermédiaire de Yazan Abu Arab (90e+5) et Nizar Al-Rashdan (90e+7)…

Article original publié sur RMC Sport