Coup d’État en Guinée : le président Alpha Condé arrêté

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Des éléments de l'armée guinéenne se seraient mutinés, selon plusieurs sources concordantes. 
Des éléments de l'armée guinéenne se seraient mutinés, selon plusieurs sources concordantes.

Tout est allé très vite. La folle journée de ce dimanche 5 septembre a débuté aux alentours de 8 heures du matin, heure à laquelle des habitants ont fait état de tirs nourris d?armes automatiques entendus sur la presqu?île de Kaloum, centre de Conakry, la capitale, où siègent la présidence, les institutions et les bureaux d?affaires. Aucune explication officielle n?a été donnée avant le début de l?après-midi, où les forces spéciales guinéennes affirmaient avoir capturé le président Alpha Condé. Image à l?appui, Alpha Condé apparaît comme sonné sur un canapé du palais présidentiel, en jeans, la chemise entre-ouverte. Il est entouré de militaires en treillis, masqués et les armes à la main. Ces derniers l?interrogent : « Est-ce qu?on a touché à un seul de vos cheveux ? On vous a brutalisé, Excellence ? ». Alpha Condé reste silencieux dans cette vidéo tournée semble-t-il au palais présidentiel de Sékoutoureya et largement diffusée sur les réseaux sociaux.

À LIRE AUSSIGuinée : Alpha Condé investi président, la répression à son comble

Les putschistes expliquent

« Nous avons décidé après avoir pris le président, qui est actuellement avec nous [?] de dissoudre la Constitution en vigueur, de dissoudre les institutions ; nous avons décidé aussi de dissoudre le gouvernement et la fermeture des frontières terrestres et aériennes », a dit le chef des forces spéciales, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, au côté de putschistes en uniforme et en armes, dans une vidéo a [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles