Coup d'État en Birmanie : début du procès contre Aung San Suu Kyi

Un premier procès d'Aung San Suu Kyi, arrêtée lors du putsch militaire du 1er février dernier en Birmanie, devait s'ouvrir ce le 14 juin, alors que la contestation face à la junte ne faiblit pas et qu'un représentant de l'Onu a dénoncé des accusations factices visant la dirigeante démocratiquement élue.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles