Publicité

Les coulisses de la pièce de théâtre consacrée à Samuel Paty

Charles Berling  incarnera sur scène Samuel Paty.  - Credit:Blondet Eliot / Blondet Eliot/ABACA
Charles Berling incarnera sur scène Samuel Paty. - Credit:Blondet Eliot / Blondet Eliot/ABACA

« J'ai été terriblement émue par la lecture du texte. Donner à mon frère d'être incarné au théâtre a une forte portée symbolique : c'est, quelque part, lui redonner vie… » confie Mickaëlle Paty, au sujet de la pièce Le Professeur, écrite par la romancière et cinéaste Émilie Frèche. Jouée ce mardi 9 avril au Théâtre Libre, à Paris, dans le cadre du festival « Paroles citoyennes », elle retrace les onze derniers jours de la vie de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie de 47 ans, assassiné le 16 octobre 2020 par un terroriste islamiste pour avoir montré, lors d'un cours sur la liberté d'expression, des caricatures de Mahomet à ses élèves.

« Tout de suite, j'ai perçu qu'il s'agissait d'un attentat différent des autres, car il nous renvoyait à nos renoncements, nous parlait de nous-mêmes », expose Émilie Frèche quant à son choix de s'emparer du sujet. La pièce, de fait, n'omet ni les errements de l'institution ni l'abandon de ses pairs. Et raconte un professeur confronté, seul, à la montée des périls. « J'ai été hantée par la solitude de Samuel Paty… Car si c'est une chose d'être attaqué, c'en est une autre de ne pas être soutenu », poursuit l'écrivaine, qui a associé Mickaëlle Paty au projet, attachée à présenter un personnage « conforme à l'esprit de son frère ».

À LIRE AUSSI Samuel Paty : itinéraire d'un professeur mort pour la liberté

Incarné par l'acteur et metteur en scène Charles Berling, on le découvre pris dans cet engrenage mortifère, né du menso [...] Lire la suite