Cosmic Love (Prime Video) : "Là, l'objectif n’était pas de dire je suis refaite, débile et je crie plus fort que tout le monde"

Prime Video

Pourquoi avoir participé à une telle émission ?

Moana : C’était vraiment une expérience. Le fait que ce soit basé sur l’astrologie, c’est quelque chose d’unique. On n’a pas l’habitude de voir ça.

Lison : On m’a beaucoup sollicitée ces 5 dernières années (depuis son titre de Miss Ile de France 2017 et deuxième Dauphine de Miss France 2018, ndlr) pour des émissions sur d’autres chaînes mais j’ai toujours dit non. Là, j’ai accepté car c’est Prime Video, ils ne cherchent pas le trash et les conflits. Et c’est un nouveau concept sur l’astrologie qui est très tendance en ce moment. Je me suis dit que ça pouvait donner quelque chose de bien.

Moon : On nous a vendu quelque chose de plus qualitatif. Comme Lison, on m’a beaucoup proposé d’émissions sur W9 ou NRJ12 et j’ai toujours refusé. Si j’ai dit oui à Cosmic Love, c’est car l’objectif n’est pas d’hurler ou de dire "regardez-moi, je suis refaite, débile et je crie plus fort que tout le monde". Prime Vidéo voulait quelque chose d’innovant avec des gens qui en ont dans la cervelle.

Anna : Ce qui m’a personnellement davantage motivée, c’est de bouleverser mes a priori sur l’astrologie. Si ça pouvait me prouver, par des arguments tangibles, que j’avais tort, ça m’intéressait.

Quelle était l’ambiance sur le tournage ?

Moana : Il y avait beaucoup d...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi