Publicité

Un corps en décomposition couvert de béton dans une baignoire, son petit ami plaide coupable

Il s’était caché dans le vide sanitaire d’un bus à destination du Mexique, mais a été rattrapé in extremis par la police. En mars 2022, Juan Tejedor Baron, alors âgé de 23 ans, avait tenté de fuir l’État américain d’Hawaï après avoir commis le pire : tuer sa compagne et tenter de faire main basse sur sa fortune.

Quelques jours auparavant, le frère de cette femme, Gary Ruby, 73 ans, avait alerté la police car il était sans nouvelle de sa sœur depuis « plusieurs semaines ». Les enquêteurs s’étaient alors rendus au domicile de la vieille dame, situé au cœur d’une résidence ultra-privée d’Honolulu, et avaient découvert son corps en décomposition, dans une baignoire recouverte d’une chape de béton.

Sur le dessus, une épaisse couche de marc de café avait également été disposée pour tenter de masquer l’odeur, comme le révèle le « Seattle Times ».

Deux ans d’enquête et un accord de plaider coupable

Les enquêteurs avaient rapidement privilégié la piste de l’amant, dont Gary Ruby avait mentionné l’existence en ces termes auprès de son frère : « un nouvel amour nommé Juan » et « nettement plus jeune » qu’elle. Ce fameux Juan Tejedor Baron qui avait tenté de faire main basse sur la propriété de la défunte (achetée 2,2 millions de dollars) et sur sa voiture de luxe.

Jugé lundi 18 mars, l’homme avait signé un « accord de plaider coupable », qui lui permet d’éviter une condamnation à perpétuité. Les procureurs ont toutefois demandé qu’il soit condamné à « minimum 20 ans » de prison ...


Lire la suite sur ParisMatch