Publicité

Corps calcinés en Isère : le fils cadet de 15 ans en garde à vue

Le jeune homme « a été interpellé ce jour (samedi) en fin de matinée à Montpellier et placé en garde à vue », indique le procureur Eric Vaillant dans un bref communiqué.

Valentin était activement recherché depuis six jours après la découverte de deux corps, « vraisemblablement ceux des parents », dans la maison familiale dans le village de Chateauvilain, entre Lyon et Grenoble. Les gendarmes avaient diffusé jeudi soir un appel à témoins pour localiser l’adolescent.

Ce sont les gendarmes de la section recherche et du Groupe d’observation et de surveillance (GOS) de Montpellier qui ont procédé à l’interpellation du mineur, précise M. Vaillant.

À lire aussi Secte de yoga tantrique : le gourou mis en examen, quinze autres suspects présentés à la justice

La maison familiale ravagée par un incendie…

« S’agissant d’une instruction et d’un mineur en cause, il ne sera pas possible de donner d’autres informations avant que la juge d’instruction décide des suites à donner à la fin de la garde à vue », ajoute le procureur.

Un incendie avait ravagé dans la nuit de dimanche à lundi une grange et la maison attenante de la famille à Chateauvilain et deux corps « presque entièrement calcinés » avaient été retrouvés, selon les enquêteurs. Ils portaient des « plaies par arme à feu au niveau du crâne » et au thorax pour l’un des deux.

La cellule familiale était constituée de quatre personnes : outre l’adolescent disparu, le père, ingénieur de 58 ans, la mère de 52 ans qui travai...


Lire la suite sur ParisMatch