Coronavirus: La Suisse adopte de nouvelles restrictions face à la seconde vague

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: LA SUISSE ADOPTE DE NOUVELLES RESTRICTIONS FACE À LA SECONDE VAGUE
CORONAVIRUS: LA SUISSE ADOPTE DE NOUVELLES RESTRICTIONS FACE À LA SECONDE VAGUE

ZURICH (Reuters) - La Suisse a annoncé mercredi un durcissement de ses mesures de lutte contre la propagation du coronavirus en ordonnant la fermeture des boîtes de nuit dès jeudi, l'interruption des cours en présentiel à l'université à partir de début novembre et en imposant de nouvelles limites aux activités sportives et de loisirs.

La durée des nouvelles mesures - qui comprennent l'obligation de porter des masques à l'extérieur et sur le lieu de travail où la distanciation sociale ne peut être maintenue ainsi que dans les écoles du secondaire - n'a pas été arrêtée, a déclaré le gouvernement.

La Suisse va limiter les rassemblements à 50 personnes et pour les activités sportives et culturelles le seuil sera ramené à 15 personnes au maximum. Bar et restaurants devront fermer leurs portes à 23 heures.

Le pays prévoit également de déployer des tests rapides pour accroître sa capacité de dépistage alors que la deuxième vague frappe l'Europe.

Le nombre de nouvelles contaminations a augmenté de 8.616 en l'espace d'une journée, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires suisses.

"Les cas de COVID-19 sont en augmentation", a déclaré la présidente de la Confédération suisse Simonetta Sommaruga lors d'une conférence de presse à Berne. "Nous n'avons pas de temps à perdre. Les dommages causés à l'économie seraient plus importants si nous ne faisions rien maintenant".

Le pays ne prévoit pas pour le moment d'étendre les mesures de soutien aux entreprises après avoir estimé que les programmes existants étaient suffisants pour atténuer le coup économique de la pandémie, a déclaré le gouvernement.

(John Miller, John Revill and Brenna Hughes Neghaiwi, version française Laetitia Volga)