Coronavirus: Les Pays-Bas instaurent un nouveau confinement de 5 semaines

·2 min de lecture
CORONAVIRUS: LES PAYS-BAS INSTAURENT UN NOUVEAU CONFINEMENT DE 5 SEMAINES

AMSTERDAM (Reuters) - Un confinement d'au moins cinq semaines va entrer en vigueur à partir de mardi aux Pays-Bas face à l'épidémie due au nouveau coronavirus, avec fermeture des commerces jugés non-essentiels, des écoles et des lieux publics tels que les musées, les zoos ou les bibliothèques, a annoncé lundi le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte.

Au cours d'une rare adresse télévisée à la nation, Mark Rutte a aussi invité les Néerlandais à ne pas sortir de chez eux, à éviter les déplacements inutiles et à ne pas se rendre à l'étranger avant mi-mars.

Le Premier ministre néerlandais avait auparavant organisé dans la journée une réunion d'urgence avec les dirigeants de tous les partis politiques représentés au Parlement, une initiative là aussi inhabituelle aux Pays-Bas.

Ce nouveau confinement est plus contraignant que le premier instauré face à la première vague de l'épidémie de mars à mai, lorsque les commerces étaient autorisés à ouvrir.

Comme la plupart des pays d'Europe, les Pays-Bas sont confrontés à une hausse des contaminations par le nouveau coronavirus depuis le début de l'automne. Ils ont ainsi enregistré près de 10.000 cas dimanche, le nombre le plus élevé depuis plus de six semaines.

Les nouveaux cas ont légèrement baissé ce lundi à environ 8.500.

Le bilan de l'épidémie dans ce pays de 17 millions d'habitants s'établit à environ 10.000 morts pour plus de 600.000 personnes contaminées.

Malgré les restrictions déjà en vigueur, les commerces ont connu une forte affluence ces dernières semaines et les contaminations ont grimpé à la suite de la Saint-Nicolas, fête au cours de laquelle les Néerlandais s'offrent traditionnellement des cadeaux.

(Anthony Deutsch et Bart Meijer; version française Bertrand Boucey)

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles