Coronavirus - Gabriel Attal : "pas d'allègement du pass sanitaire avant le..."

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La vigilance devra restée intacte face au Covid-19 pour un moment encore... Ce jeudi 7 octobre, au sortir d'un Conseil de défense sanitaire, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé que le pass sanitaire ne serait pas allégé "avant le 15 novembre" prochain.

Il confirme ainsi l'information selon laquelle cette date butoir, d'abord fixée par l’exécutif pour cette mesure décriée, n'était pas vraiment gravée dans le marbre. Et ce, parce que "dans beaucoup de départements, l'épidémie ne recule plus et la situation interpelle dans plusieurs départements, dont les Pays de la Loire et l'Aude" a-t-il fait savoir.

Et tandis que la période hivernale approche, Gabriel Attal appelle à la vigilance de chacun. "Nous savons que l’épidémie peut repartir" explique-t-il, tout en tempérant néanmoins : "ni le pass sanitaire, ni le masque ni aucune mesure qui existe aujourd’hui ne sont éternelles".

À lire également

Cyril Hanouna dévoile pourquoi il n'est pas vacciné contre le Covid-19

Pour l... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles