Coronavirus. Génie ou charlatan : Didier Raoult et son traitement à base de chloroquine divisent

Courrier international (Paris)
1 / 2

Coronavirus. Génie ou charlatan : Didier Raoult et son traitement à base de chloroquine divisent

Le virologue français assure que le traitement qu’il propose, à base d’un dérivé de chloroquine, est efficace pour lutter contre le Covid-19. Pourtant, les critiques sont nombreuses. Décryptage.  

Didier Raoult est-il un “génie ou un charlatan ?” questionne Il Foglio. Le quotidien italien s’interroge puisque le virologue, qui exerce à l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection de Marseille, a commencé à tester sur des patients un traitement à base d’hydroxychloroquine, un dérivé de la chloroquine – cet antipaludéen connu depuis la fin des années 1940. “Lequel produit des effets positifs sur les trois quarts des patients, selon le spécialiste”, indique Le Temps, mais “n’en demeure pas moins controversé”.

Une communauté scientifique prudente

Les résultats de cet essai clinique, publiés dans l’International Journal of Antimicrobial Agents, doivent être pris avec extrême prudence, soulignent de nombreux experts. Le protocole lui-même est critiqué : l’essai n’est pas mené en double aveugle (c’est-à-dire que les patients et les médecins connaissent le traitement qui est administré), le nombre de patients est très limité et quelques personnes dans un état grave ont été exclues de l’étude.

Par ailleurs, l’hydroxychloroquine n’a pas été testée seule, mais en association

[...] Retrouvez cet article sur Courrier international

À lire aussi :
Ruée. Contre le Covid-19, la chloroquine prise d’assaut en Afrique
Décryptage. Vaccin, médicaments : le point sur les pistes envisagées contre le Covid-19
Vu de l’étranger. Édouard Philippe annonce un durcissement du confinement
Vu de l’étranger. Paris confinée, “le cœur de l’Europe a cessé de battre”