Comment le Coronavirus fait plier la mode

Capucine Tissot

Défilés annulés, invités et collections qui ne peuvent sortir de Chine... la mode aussi est impactée par la propagation du Coronavirus. Décryptage.

Le monde tremble. S’il y a encore quelques semaines le gouvernement chinois laissait espérer un contrôle rapide et efficace de l’épidémie, le Coronavirus se répand désormais à travers le monde. Ce jeudi 27 février, les dernières données partagées par les différents gouvernements de la planète décomptent 2700 décès et quelques 80 000 personnes contaminées. Un bilan en constante hausse qui a poussé Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, a annoncé que le monde devait se « préparer à une éventuelle pandémie ». Une situation délicate qui a aussi un impact sur les économies. Parmi elles, celle de l’industrie de la mode qui, depuis quelques jours, fait face aux premières répercussions conséquentes du virus. 

Des créateurs qui peinent à présenter leurs nouvelles collections 

En pleine période de Fashion Week, présenter sa nouvelle collection semble être devenu un véritable défi. Entre New York, Londres, Milan et Paris, ce sont plus d’une dizaine de designers chinois et asiatiques qui n’ont pas pu présenter leurs créations dans l’une des quatre capitales de la mode. Parmi eux, Shiatzy Chen. La créatrice taiwanaise, qui a fondé sa marque éponyme en 1978, devait présenter sa nouvelle collection automne-hiver 2020-2021 pendant la Fashion Week de Paris. Mais face à l’ampleur de la crise, la maison a décidé d’annuler son défilé. « Nous étions sur le point de finaliser les derniers détails du show et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi