Un "mémorial du confinement" fabriqué avec des rouleaux de papier toilette et des paquets de pâtes

·1 min de lecture
Un mémorial du confinement pour le moins insolite à Périgueux (DR/Instagram/admere_) (DR/Instagram/admere_)

Un collectif d’artistes de Périgueux s’est fait remarquer avec une installation plutôt insolite sur l’une des places de la ville.

Une certaine vision de l’air du temps. Voilà ce que propose, dans la pure tradition de l’art contemporain, le collectif Admere avec son étrange oeuvre installée depuis quelques heures sur la place de l’Ancien-Hôtel-de-Ville de Périgueux.

Intitulée “Mémorial Confinement 2020” (comme on peut le lire sur le paillasson de présentation), celle-ci prend la forme d’une maison fabriquée avec des rouleaux de papier toilette et des paquets de pâtes, juchée sur une palette (sans doute pour la préserver d’éventuelles intempéries).

“Un événement mondial dont le papier toilette et les pâtes resteront un symbole”

"On a connu un événement mondial dont le papier toilette et les pâtes resteront un symbole, rappelle à Sud Ouest ADNX, l’un des deux membres du collectif. Il y a eu un changement profond dans les habitudes de consommation : on peut se recueillir sur le début d’une nouvelle ère.”

S’il affirme qu’il “n’impose aucune interprétation” de l’oeuvre, l’artiste glisse tout de même au quotidien local une savoureuse boutade qui en dit long sur l’ironie dont est empreinte la démarche du collectif : “Nous proposons la création d’un nouvel indice économique qui se baserait sur la réserve de papier toilette par habitant”. En cas de reconfinement, ça pourrait servir en effet...