Publicité

Corée du Nord : deux missiles balistiques à courte portée tirés

Le dirigeant Kim Jong-un a récemment appelé à une augmentation « exponentielle » de la production d'armes (photo d'illustration).  - Credit:STR / KCNA VIA KNS / AFP
Le dirigeant Kim Jong-un a récemment appelé à une augmentation « exponentielle » de la production d'armes (photo d'illustration). - Credit:STR / KCNA VIA KNS / AFP

La Corée du Nord a tiré lundi deux missiles balistiques à courte portée vers la mer du Japon, les derniers tests d'armement en date d'une longue série ces dernières semaines, selon l'armée sud-coréenne. « Nos forces armées ont détecté deux missiles balistiques à courte portée tirés depuis la région de Junghwa, dans la province de Hwanghae du Nord (centre-sud), à 7 h 47 en direction de la mer de l'Est », a indiqué l'état-major interarmées sud-coréen en employant le nom coréen de la mer du Japon.

« Notre armée a renforcé la surveillance et la vigilance contre de nouveaux lancements, tout en maintenant une posture de préparation totale grâce à une coopération étroite entre la Corée du Sud et les États-Unis », a-t-il ajouté. Le ministère japonais de la Défense a également confirmé le lancement. Les deux missiles auraient volé sur une trajectoire irrégulière avant de tomber en dehors de la zone économique exclusive du Japon, ont affirmé des responsables du ministère cités par des médias japonais. Ces lancements interviennent alors que Séoul et Washington effectuent un exercice conjoint de débarquement amphibie, quelques jours seulement après avoir conclu jeudi leurs plus grands exercices militaires conjoints en cinq ans.

Un prétexte pour plus de tirs

Les médias d'État nord-coréens ont affirmé vendredi que les entraînements conjoints entre Séoul et Washington constituaient une préparation à « l'occupation » de la Corée du Nord, qui nécessite en réponse des « moyens [...] Lire la suite