COP26, Pompéi anglaise et abeilles : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 15 novembre 2021 : la COP26 qui vient de se conclure à Glasgow a un goût d’inachevé, il y a un espoir de sauver l'épave de la Mary-Rose, la "Pompéi anglaise" rongée par des bactéries, et les abeilles asiatiques Apis cerena déclenchent une alarme vibrante particulièrement frénétique lors des attaques de frelons géants.

L'actualité scientifique du 15 novembre 2021, c'est :

En nature :

  • La COP26 qui discute de l'urgence climatique vient de se conclure à Glasgow avec un goût amer.

  • Si le cadre juridique de l’accord de Paris est désormais adopté, la conférence a surtout révélé un fossé grandissant entre États riches et pauvres.

  • Les États savent désormais quels efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre ils doivent entreprendre pour respecter la limite de 1,5°C.

En archéologie :

  • Extirpée en 1982 du fond de la Manche, l'épave de la Mary-Rose, ancien joyau de la flotte de la couronne d'Angleterre et d'Irlande, se dégrade.

  • Mais de nouveaux résultats obtenus grâce à la tomographie à rayons X pourraient aider à mettre au point un traitement contre les bactéries qui la rongent.

  • Le navire avait sombré le 19 juillet 1545, après 33 ans de services, dans le bras de la Manche séparant l’Île de Wight du reste de l’Angleterre.

En animaux :

  • Les abeilles asiatiques Apis cerena déclenchent une alarme vibrante particulièrement frénétique lors des attaques de frelons géants.

  • Ce signal vibro-acoustique d'une intensité jusqu'alors inconnue a été enregistré pour la première fois par des éthologues américains et vietnamiens.

  • Au total, ce sont plus de 30.000 signaux d'abeilles, en 1300 minutes d'enregistrement, qui ont été captés.

En santé :

  • Des chercheurs ont mis en évidence qu’un transposon d’origine virale est vital pour le développement embryonnaire chez la souris.

  • Le transposon en question fonctionne comme un promoteur alternatif pour un gène nécessaire au développement des embryons.

  • Le promoteur originel de ce gène entraîne l’expression d’une version longue de la protéine.

En santé :

  • Depuis le 15 novembre 2021, les élèves des écoles élémentaires de toute la France doivent à nouveau porter le masque.

  • Jusqu'à présent, le masque n'était obligatoire que pour les écoliers du CP au CM2 de 61 départements.

  • La généralisation du port du masque marque un retour en arrière pour[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles