Publicité

"La Constitution tue nos enfants": une statue de Simone Veil dégradée à La Roche-sur-Yon

La statue de Simone Veil a été souillée à la peinture et couverte d'un slogan hostile à l'avortement à La Roche-sur-Yon en Vendée, le jour du scellement de l'inscription de l'IVG dans la Constitution. Une enquête a été ouverte.

La mairie de La Roche-sur-Yon (Vendée) a annoncé vendredi avoir porté plainte après des actes de vandalisme commis sur une statue de Simone Veil, souillée à la peinture rouge et couverte d'un slogan hostile à l'interruption volontaire de grossesse (IVG).

Cette statue de Simone Veil, qui a fait adopter en janvier 1975 la loi dépénalisant l'IVG en France, avait été entourée de poupées de bébé aspergées de faux sang et l'eau de la fontaine qu'elle surplombe également teinte en rouge, a indiqué à l'AFP la mairie, confirmant les informations de médias locaux.

Déjà vandalisée en 2019

Selon une photo d'un témoin, que BFMTV s'est procurée, une affiche "la Constitution tue nos enfants" avait également été placardée sous le buste de Simone Veil.

La mairie de La Roche-sur-Yon a souligné avoir aussitôt fait nettoyer ces dégradations par des agents municipaux et dit avoir déposé plainte auprès du procureur de la République dans la matinée.

Une enquête pour "dégradation de bien public" a été ouverte par le parquet de La Roche-sur-Yon. À ce stade, aucune interpellation n'a été effectuée. Mais le commissariat de la ville, qui mène les investigations, pourra s'appuyer sur le système de vidéosurveillance de la place.

Ces dégradations hostiles à l'avortement sont survenues le jour-même de la cérémonie d'apposition du sceau de la République sur la loi inscrivant la "liberté garantie" d'accès à l'IVG dans la Constitution, organisée à Paris sous l'égide d'Emmanuel Macron.

La statue de Simone Veil avait déjà été vandalisée à la peinture en 2019, moins d'une semaine après l'inauguration de la place portant son nom.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - IVG : la Marseillaise, interprétée par Catherine Ringer, résonne place Vendôme après le discours d'Emmanuel Macron