Constantin II de Grèce, retour sur la vie du dernier roi des Hellènes en 25 photos choisies

© ABACA

Il était né à Athènes le 2 juin 1940. Il est mort dans cette même ville, ce 10 janvier 2023. Mais l’ancien roi des Hellènes Constantin II a aussi connu l’exil à deux reprises. Enfant d’abord lorsque, à un an, il avait dû quitter la Grèce avec sa famille qui fuyait l'occupation nazie. Il n’y était revenu qu’en 1946. Puis, monté sur le trône le 6 mars 1964 à seulement 23 ans, à la suite de son père le roi Paul Ier, le jeune monarque choisit en décembre 1967, après son contre-coup d’Etat avorté contre la dictature des colonels, de partir en Italie avec les siens. Officiellement destitué le 1er juin 1973, il s’établit à Londres, après un an au Danemark. Ce n’est qu’après 40 ans passés dans la capitale britannique qu’il eut enfin, en 2013, l’autorisation de retourner en Grèce.

À lire aussi Mort de Constantin II : des funérailles privées en Grèce pour l’ancien roi controversé

Seul fils du roi Paul Ier et de la reine Frederika -née princesse de Hanovre-, Constantin était le frère des princesses Sophie -devenue la reine Sofia d’Espagne- et Irene de Grèce. En 1964, six mois après sa montée sur le trône grec, il avait épousé la princesse Anne-Marie de Danemark -plus jeune des trois filles du roi Frederik IX et de la reine Ingrid, née princesse de Suède- faisant de la petite sœur de l’actuelle reine Margrethe II sa reine consort à seulement 18 ans. Celle-ci lui donna cinq enfants: la princesse Alexia (le 10 juillet 1965), le prince Pavlos (le 20 mai 1967), le prince Nikola...


Lire la suite sur ParisMatch