Publicité

Conso, vélo, domotique... Ce qui va faciliter notre vie au quotidien

En 2023, on produira moins de déchets, et ils seront mieux gérés. Le ministère de la Transition écologique va lancer une signalétique plus claire : des étiquettes indiqueront le bac ou bien l’endroit de collecte approprié pour chaque partie du produit. Par ailleurs, des start-up françaises nous promettent enfin des emballages plus durables. Hipli a ainsi mis au point des enveloppes et colis e-commerce réutilisables 100 fois tandis que Notpla (pour "Not plastic") se distingue par son emballage alimentaire entièrement fabriqué à base d’algues… et comestible, preuve de sa biodégradabilité. Et à partir du 1er janvier 2024, chacun devra trier ses restes alimentaires. Ces biodéchets seront collectés dans des composteurs individuels ou collectifs.

Comment renouveler sa garde-robe fréquemment sans (trop) participer aux dérives écologiques de la fast-fashion ? Grâce à la location de vêtements ! Si des marques haut de gamme proposent des tenues à louer pour un événement depuis quelques années, la pratique tend à se démocratiser. L’enseigne Kiabi, deuxième plus gros vendeur d'habillement en France, va l’expérimenter dans trois magasins français. Il sera possible d’emprunter 5 articles pour 19 euros par mois et 15 pour 39 euros.

Payer ses courses en un clin d’œil, sans passer à la caisse ? C’est ce que promettent des chariots proposés et testés notamment aux États-Unis par Amazon et en France par la start-up Knap. Ils identifient en temps réel les produits déposés à l’intérieur et ceux que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce quartier est le plus peuplé de la planète selon le Guinness des records
Voici ce que prend vraiment l'État sur un héritage immobilier !
Massacre de Shakahola : quelle est cette secte religieuse qui a fait au moins 200 morts ?
Sécurité routière : le manque de sommeil pourrait bientôt être testé, au même titre que l’alcool !
Épouser son cousin, est-ce de l'inceste ?