Une conseillère d'éducation frappée par la mère d'un élève

La conseillère principale d'éducation (CPE) d'un collège de Valence a été violemment frappée lundi par la mère d'un élève de 6e qu'elle avait convoquée, apprend-on jeudi 20 décembre de source policière.

La CPE, qui a reçu des coups de poing au visage, a eu dix jours d'ITT (interruption totale de travail). La mère, âgée de 29 ans, arrêtée mercredi et placée en garde à vue, pourrait rapidement être jugée en comparution immédiate.

Lors de ses auditions, elle n'a pas donné d'explications à son geste.

Des membres du personnel de l'établissement, le collège Paul Valéry, avaient dû intervenir pour protéger la CPE. L'ensemble des enseignants ont exercé jeudi matin leur droit de retrait et devaient reprendre les cours dans l'après-midi, indique le collège.

 



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Une conseillère d'éducation frappée par la mère d'un élève
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.