Publicité

Le Conseil d’État somme l’Arcom de mieux contrôler la chaîne CNews

L’ONG Reporters sans frontières avait déposé un recours contre la chaîne d’information, présente dans le giron du milliardaire conservateur Vincent Bolloré.

Le Conseil d’État a sommé le régulateur des médias de mieux contrôler CNews. (photo d’illustration)

MÉDIAS - « C’est une grande victoire pour RSF mais surtout une décision historique pour la démocratie et le journalisme », s’est exclamé Christophe Deloire, le secrétaire général de l’ONG Reporters sans frontières.

Le Conseil d’État a demandé ce mardi 13 février à l’Arcom, le régulateur des médias, de renforcer son contrôle sur la chaîne d’information CNews, dans le giron du milliardaire conservateur Vincent Bolloré, à la suite d’un recours de l’ONG.

« Le Conseil d’État juge que, pour apprécier le respect par une chaîne de télévision, quelle qu’elle soit, du pluralisme de l’information, l’Arcom doit prendre en compte la diversité des courants de pensée et d’opinions représentés par l’ensemble des participants aux programmes diffusés, y compris les chroniqueurs, animateurs et invités, et pas uniquement le temps d’intervention des personnalités politiques », indique un communiqué de la plus haute juridiction administrative.

Le Conseil d’État a « enjoint à l’Arcom de réexaminer dans un délai de six mois le respect par la chaîne CNews de ses obligations en matière de pluralisme et d’indépendance de l’information », est-il ajouté.

Plus d’informations à venir...

À voir également sur Le HuffPost :

Rodolphe Belmer, ex de Canal+, tacle Vincent Bolloré et ses interventions directes dans les contenus

Éric Zemmour condamné pour des propos diffamatoires contre Danièle Obono de LFI

VIDÉO - Vincent Bolloré est-il vraiment à la tête d'un empire médiatique ?