Publicité

Connaissez-vous ce signe dans vos yeux qui peut révéler un problème de santé ?

Cligner des yeux est un réflexe auquel on ne pense pas. Nous le faisons de façon naturelle entre 10 et 20 fois par minute, pour répondre à des impératifs physiologiques : cela débarrasse la cornée des poussières et cela permet d'humecter notre oeil. En effet, la cornée ne possède pas de vaisseaux sanguins et elle tire l’oxygène dont elle ont besoin de l’environnement qui les entoure. Or l’oxygène se diffuse plus facilement sur les surfaces humides et le clignement spontané aide à maintenir une fine couche fluide sur nos yeux. Mais sans que l'on s'en aperçoive, il arrive que l'on se mette à cligner des yeux plus souvent que d'habitude (sans que cela soit un tic nerveux) ou à l'inverse, qu'on le fasse moins souvent. Ce changement dans la fréquence des clignements d'yeux peut alors être le signe d'un problème de santé.

Moins de clignements : un signe de la maladie de Parkinson ?

Une diminution des clignements peut être l'un des premiers signes de la maladie de Parkinson. Plusieurs études ont montré que la vitesse à laquelle nous clignons spontanément des yeux reflète l'activité des neurotransmetteurs dans notre cerveau, et notamment de la dopamine. Plus la dopamine est faible, et moins nous clignons des yeux fréquemment. Or la maladie de Parkinson se caractérise par la perte de cellules nerveuses productrices de dopamine. D'autres affections neurologiques, comme un accident vasculaire cérébral (AVC) peuvent aussi ralentir le rythme normal (...)

Lire la suite sur Top Santé

Ce mascara à moins de 20 euros serait le meilleur selon 60 Millions de consommateurs
Les 2 meilleures sources de protéines végétales, selon un médecin de la longévité
Un dentiste déconseille ce bain de bouche (ainsi que 7 boissons!)
A quelle fréquence faut-il tester sa glycémie quand on a du diabète de type 2 ?
Une étude nous dit quoi manger pour éviter la démence