Le conflit du Haut-Karabakh a fait près de 5.000 morts, selon Poutine

·1 min de lecture
LE CONFLIT DU HAUT-KARABAKH A FAIT PRÈS DE 5.000 MORTS, SELON POUTINE
LE CONFLIT DU HAUT-KARABAKH A FAIT PRÈS DE 5.000 MORTS, SELON POUTINE

MOSCOU (Reuters) - Les combats qui opposent depuis fin septembre les forces azerbaïdjanaises aux séparatistes d'origine arménienne du Haut-Karabakh ont fait près de 5.000 morts, a estimé jeudi Vladimir Poutine.

"Il y a beaucoup de victimes - plus de 2.000 de chaque côté", a déclaré le président russe lors d'une réunion du cercle de réflexion Valdaï.

Les autorités du Haut-Karabakh ont fait état de 874 morts dans les rangs de leurs forces et de 37 civils tués. Côté azerbaïdjanais, Bakou, qui ne fournit pas de bilan des pertes militaires, a signalé 61 décès dans la population.

(Daria Korsunskaya, version française Jean-Philippe Lefief)