Publicité

Le conflit au Soudan est "une guerre d'ego entre deux généraux criminels et corrompus"

Les combats meurtriers ayant éclaté le 15 avril au Soudan entre l'armée régulière et des paramilitaires ont poussé des dizaines de milliers de personnes sur les routes à l'intérieur du pays et dans la région. Le HCR s'attend à ce que des "centaines de milliers" de personnes quittent le pays. Pour une analyse plus approfondie, FRANCE 24 reçoit Mahdi Berair, architecte et homme politique franco-soudanais, et Jean-Brice Muller, porte-parole de France Horizon.


Lire la suite sur FRANCE 24