Publicité

Les confidences bouleversantes de Julie Pietri sur son cancer : "Mon chirurgien a été sans langue de bois"

Il y a un an, Julie Pietri révélait être atteinte d'un cancer. La chanteuse, qui va mieux aujourd'hui, est revenue sur cette épreuve douloureuse.

Le 28 février 2023, Julie Pietri annonçait sur son compte Instagram qu'elle était touchée par un cancer de l'endomètre. L'artiste née en Algérie s'était retrouvée dans l'obligation de mettre sa tournée, "L'Origami tour", entre parenthèses : "Je vous dois la vérité, je vais vous la dire, parce qu’on ne va pas se voir pendant un moment. Pendant deux mois avant que je ne revienne sur scène. Je suis atteinte d’un cancer de l’endomètre. Je vais être opérée le 7 mars. Je suis prête à lutter, je suis combative. Parfois, j’ai le cœur qui s’emballe. J’ai besoin de votre soutien, que vous soyez là. Qu’on lutte peut-être ensemble. Je sais que, si vous êtes présents, ça me fait du bien. J’irai au bout de mon combat. Je ne veux pas que quelqu’un d’autre s’empare de ce que je viens d’annoncer. La vérité, je vous la devais."

À lire également

"La page est tournée" : Denitsa Ikonomova sans filtre sur les raisons de son départ de Danse avec les stars (VIDÉO)

Plus d'un an après avoir partagé cette nouvelle douloureuse, Julie Pietri va mieux. L'été dernier, au micro d'Europe 1, la chanteuse avait déjà assuré que la maladie était normalement "derrière elle". À l'occasion d'un entretien publié dans Ici Paris ce mercredi 13 mars, l'artiste aujourd'hui âgée de 68 ans s'est une nouvelle fois confiée sur son cancer : "Il faut appeler un chat un chat ! Mon chirurgien a été sans langue de bois : cancer de l’endomètre. Je me doutais que quelque chose n’allait pas, car je saignais beaucoup."

À lire également

Coline Ramos-Pinto sur son départ d’Un si grand soleil : "C’est compliqué de jouer les lycéennes quand on approche de la trentaine…"

"Le p...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "On ne guérit jamais d’un cancer, on vit avec"