Publicité

Ce conducteur a dû regretter d'avoir laissé sa voiture pendant ses vacances

Partir en vacances, c'est en général un moment plaisant pour tout le monde. Mais on le sait, le retour est souvent un peu difficile, surtout quand on a passé un bon moment.

Un retour de vacances difficile

Mais on est aussi bien souvent très content de retrouver son chez-soi, ses petites affaires et ses habitudes. Mais parfois, tout ne se déroule pas vraiment comme prévu, bien au contraire. Et c'est justement ce qui est arrivé à notre automobiliste du jour, qui a eu une bien mauvaise surprise à son retour de congés. Il avait en effet laissé sa voiture dans sa ville natale, à Biarritz, garée sur une place de parking gratuite près de chez lui. Malheureusement, son véhicule n’a pas eu le loisir de rester en place bien longtemps. Entre son départ le 15 novembre dernier et son retour le 4 janvier, la voiture a tout simplement disparu. Un vol ? Pas du tout. La fourrière a, en réalité, fait son travail, de manière peut-être un peu trop zélée pour notre pauvre conducteur. Conformément à la réglementation, un véhicule ne peut pas rester immobile sur la voie publique pendant plus de sept jours, mais seulement 48 heures à Biarritz. Les autorités ont donc pris les mesures nécessaires.

Des vacances qui tournent mal

La fourrière a procédé à l’enlèvement de la voiture. À partir de là, les étapes se sont enchaînées. Une lettre recommandée a été envoyée au propriétaire, l’invitant à se manifester dans les 45 jours. Malheureusement, il ne l’a pas fait, et la voiture a finalement été détruite, sans aucune autre forme de procès. Un coup dur pour son propriétaire, comme vous pouvez vous en douter. Ce dernier se...Lire la suite sur Autoplus