Publicité

Condamné à quatre ans de prison, Dani Alves aurait reçu un coup de pouce du camp Neymar

Après plusieurs mois d’attente, le procès de Dani Alves a bel et bien eu lieu. Soupçonné d'agression sexuelle sur une jeune femme dans une discothèque de Barcelone en 2022, l’ancien joueur de Barcelone a été déclaré coupable par la justice, ce jeudi. Le latéral droit a ainsi écopé d’une peine de quatre ans et demi de prison, et pas seulement.

>> Le procès de Dani Alves

En plus de cette peine, Dani Alves devait verser 150.000 euros à la victime pour préjudice moral, et les préjudices causés. Selon UOL, le condamné a pu compter sur l’aide de Neymar et sa famille pour payer une partie de cette somme. Un geste évitant à Dani Alves d'écoper d'une peine plus lourde. Le parquet avait requis neuf ans de prison. En plus de ça, l’entourage de Neymar a mis à disposition Gustavo Xisto, l’un des plus anciens représentants légaux des entreprises du père de Neymar.

Dani Alves a fait appel

Dani Alves ne compte cependant pas accepter cette peine de quatre ans et demi. Quelques minutes après l’annonce du verdict, son avocate Inés Guardiola a annoncé leur intention de "faire appel de la sentence, je continue de croire en son innocence." Cette affaire n’est donc pas encore totalement bouclée.

De son côté, l’accusation partageait aux médias espagnols, sa satisfaction quant à la sentence prononcée: "C'est une condamnation qui reconnaît la vérité de la victime et la souffrance qu'elle a endurée. Nous sommes satisfaits. Il faut désormais que l'on évalue si la durée de la peine correspond à la réalité des faits."

Article original publié sur RMC Sport