Publicité

Condamné à 12 ans de prison pour meurtre, le rappeur MHD a été remis en liberté

Le rappeur MHD a été remis en liberté. Il avait été condamné en septembre 2023 à 12 ans de prison pour meurtre.

Le rappeur MHD, de son vrai nom Mohamed Sylla, a été remis en liberté, a appris BFMTV ce vendredi 2 février. L'artiste avait fait appel après avoir été condamné en septembre dernier à 12 ans de prison pour le meurtre d'un jeune homme. Il était incarcéré à la prison de la Santé.

"Très heureuse de cette décision", a commenté son avocate Me Élise Arfi sur X (ex-Twitter) ce vendredi.

Un jeune homme tué à coup de couteaux

Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., un jeune homme âgé de 23 ans, était renversé volontairement par une Mercedes dans le Xe arrondissement de Paris, puis passé à tabac par une dizaine d'hommes et lacéré de coups de couteaux. Il est mort de ses blessures quelques minutes après le départ de ses agresseurs.

La voiture était retrouvée le lendemain, incendiée, dans un parking. Au cœur du dossier, un règlement de comptes entre jeunes de la cité des Chaufourniers, surnommée la "cité rouge", dont viennent les accusés, et celle, voisine, de la Grange aux Belles, située dans les Xe et XIXe arrondissements.

Le rappeur MHD a été mis en cause par plusieurs témoins qui ont affirmé qu'il était sur les lieux du crime, ce qu'il a toujours contesté.

Cinq co-accusés, jugés en septembre aux côtés de l’artiste pour ce meurtre, avaient également été condamnés à des peines allant de 10 à 18 ans de prison.

>> Plus d'informations à suivre sur BFMTV.com

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - MHD : 5 infos à savoir sur le jeune rappeur