Publicité

Le concert-film de Taylor Swift « Eras Tour » obsède les fans, et il est en streaming sur Disney+

TAYLOR SWIFT - Trois heures de concert, plus de 40 chansons et des esthétiques différentes pour chaque album. La tournée mondiale de Taylor Swift, The Eras Tour, c’est un univers à part entière. En France, la chanteuse a prévu six dates entre mai et juin 2024, à La Défense Arena de Nanterre, mais aussi au Groupama Stadium de Lyon. Ceux qui ont raté le coche pourront découvrir en avance le « Eras Tour » en ligne sur Disney+ ce vendredi 15 mars. Un ajout qui a coûté à la plateforme la modique somme de 75 millions de dollars.

Super Tuesday : Comment Taylor Swift s’immisce dans la présidentielle américaine 2024 entre Biden et Trump

Très attendu par les fans français, qui n’ont pas vu Taylor Swift dans l’Hexagone depuis 2019, le Eras Tour n’est pas un concert comme les autres. Aux États-Unis, l’ouverture de la vente des billets, en novembre dernier, a d’ailleurs provoqué une panne du site Ticketmaster, avec plus de trois milliards de requêtes enregistrées. Le mardi 11 juillet, l’ouverture de la billetterie en France n’avait pas survécu à l’assaut des fans.

Mais comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête de l’article, si cette tournée fait autant parler d’elle, c’est avant tout parce qu’elle vend aux fans, les Swifties, une histoire, un retour sur le parcours de la chanteuse de 33 ans, et les différentes époques qui ont marqué sa carrière.

Dix eras pour dix albums

De 2006 à aujourd’hui, la carrière de Taylor Swift est découpée en ce que ce que les Swifties appellent des eras, c’est-à-dire des « ères » en français. Chacune de ces ères correspond à un album, mais aussi à toute une période de la vie de Taylor Swift, ce qui inclut les relations amoureuses, les looks, les coupes de cheveux et les influences musicales.

Et tout commence fort logiquement par la Debut Era. La chanteuse avait alors 16 ans, et elle venait de sortir son premier album. Guitare à la main et bottes de cow-boy aux pieds, Taylor Swift se présentait au public avec de la musique country. Après sont venus les albums Fearless et Speak Now : pensez violet, paillettes et robes de conte de fées. Un code vestimentaire souvent repris par les fans, qui publient sur TikTok leurs tenues pour assister au Eras Tour.

Puis en 2012, avec son album Red, Taylor Swift se tourne vers la pop et le rock, et entame une période plus sombre. Ce qui se ressent particulièrement dans l’album Reputation, sorti en 2017 : un album de « vengeance », qui revient notamment sur le clash avec Kanye West. Pour rappel, lors des MTV Video Music Awards 2009, le rappeur avait bondi sur scène alors que Taylor Swift recevait un prix, expliquant que celui-ci aurait dû revenir à Beyoncé. Une séquence qui avait laissé l’Amérique bouche bée, provoqué la réaction outrée du président d’alors, Barack Obama, et surtout démarré une brouille de dix ans entre « Ye » et « Tay ».

Le dernier album et donc la dernière ère de Taylor Swift, Midnights, est une sorte de mélange de tous ses disques précédents. C’est aussi une era marquée par l’affaire de sa rupture avec l’acteur britannique Joe Alwyn, avec qui la chanteuse était en couple depuis 2016.

La fin d’une ère donc… Et sans doute le début d’une autre puisque pour rappel depuis plusieurs mois, la chanteuse est ouvertement en couple avec le joueur de football de la NFL Travis Kelce, et qu’elle a annoncé aux Grammy Awards la sortie imminente d’un nouvel album intitulé The Tortured Poets Department. Les spectateurs français espèrent qu’elle leur en offrira un avant goût lors de son passage dans l’Hexagone.

À voir également sur Le HuffPost :

Justin Timberlake réunit les NSYNC sur scène pour la première fois depuis 11 ans

Aux concerts d’Olivia Rodrigo, les fans repartent avec des pilules du lendemain et des préservatifs