Publicité

"Concernant l'héritage..." : Nathalie Marquay sans tabou sur le choix de Jean-Pierre Pernaut pour tous ses enfants

Nathalie Marquay a accepté d'accorder une interview à nos confrères de "Télé Loisirs". Et l'ancienne Miss France a évoqué le sujet de l'héritage de Jean-Pierre Pernaut sans tabou.

Nathalie Marquay a vu sa vie bouleversée le 2 mars 2022. Ce jour-là, elle a perdu l'homme de sa vie Jean-Pierre Pernaut. Une perte sur laquelle elle se confie en interview quand l'occasion se présente. Auprès de Télé Loisirs par exemple, elle a évoqué la question de l'héritage.

A l'occasion de la promotion de son passage dans l'émission Darooma (TF1, le 2 mars prochain), Nathalie Marquay s'est une fois de plus livrée à coeur ouvert sur l'amour de sa vie, mort à l'âge de 71 ans. Elle n'a pas échappé à une question concernant l'héritage. Si la famille Delon se déchire déjà sur le sujet, cela n'a pas du tout été le cas chez les Pernaut. Miss France 1987 a avoué qu'avant la mort de Jean-Pierre Pernaut, tous deux ont évoqué le sujet à maintes reprises. "Concernant l'héritage, j'en avais beaucoup parlé avec Jean-Pierre. Tout était bien réglé et tout était équitable. Pour tout le monde ! On n'a pas lésé un enfant. J'ai respecté toutes ses volontés et je suis sûre que, de là-haut, il est fier de tout ce que j'ai fait", a-t-elle révélé.

Une famille recomposée unie

Nathalie Marquay a ensuite expliqué que la bonne entente a toujours régné entre tous les membres de cette famille recomposée. "Je n'ai jamais empêché Jean-Pierre de voir son ex-femme, il n'y avait aucun problème. Il avait eu une première femme, il a eu deux enfants et il était normal qu'ils fassent partie de sa vie. Et puis il m'a présenté ses...

Lire la suite


À lire aussi

"On voit que..." : Nathalie Marquay réveillée par Jean-Pierre Pernaut, un phénomène paranormal qu'elle a enfin filmé !
PHOTOS Nathalie Marquay rend un hommage bouleversant à Jean-Pierre Pernaut : "Nos deux âmes qui se rencontrent..."
Nathalie Marquay : Son énorme regret avant la mort de Jean-Pierre Pernaut, "Je m'en voudrais toute ma vie"