Publicité

Ces communes françaises qui ont un maire mais pas d'habitant

Cela peut paraître absurde au premier abord, mais il existe bien des communes françaises qui ne recensent aucun habitant, mais qui ont un maire. Cette spécificité concerne six communes de la Meuse, détruites durant la bataille de Verdun lors de la Première Guerre mondiale. Ces villages sont dotés du statut spécial de "communes mortes pour la France" et disposent donc d’une existence administrative représentée par leur maire. On vous explique pourquoi ces communes sans habitant ont un maire.

Dans la Meuse, six communes ne comptent plus aucun habitant et ont tout de même une existence administrative. Il s’agit de Beaumont-en-Verdunois, Bezonvaux, Cumières-le-Mort-Homme, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux et Louvemont-Côte-du-Poivre. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas une anomalie administrative. Durant la Première Guerre mondiale, ces communes ont été détruites lors de la célèbre bataille de Verdun. Elles n’ont jamais été reconstruites, mais portent les vestiges de la guerre et en sont aujourd’hui des témoins précieux pour le devoir de mémoire. Ces communes sans habitant portent le statut de "communes mortes pour la France", et existent ainsi de manière administrative avec un maire et un conseil municipal.

Ces six communes dépourvues d’habitant ont un maire dont le rôle est d’assurer l’entretien des vestiges comme la chapelle à Fleury-devant-Douaumont, mais également de garantir l’accès aux terrains, aux lieux de mémoire visités par les touristes. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Au Japon, Mcdonald's a sorti un parfum... à la frite !
Pourquoi les arrondissements de Paris forment-ils un escargot ?
Cette qualité, très recherchée chez un partenaire, pourrait se "transmettre"
Comment rattraper un plat trop salé ?
Comment bien conserver un ticket de caisse ?