Publicité

Commission d’enquête sur la TNT : l'incroyable passage de Quentin Bataillon à « TPMP »

Quentin Bataillon fait le pitre chez Hanouna.  - Credit:Capture
Quentin Bataillon fait le pitre chez Hanouna. - Credit:Capture

Quelle mouche a bien pu piquer le jeune député Renaissance Quentin Bataillon pour accepter l'invitation de Cyril Hanouna, ce mardi 2 avril ? Après Touche pas à mon poste, le verra-t-on faire le pitre ce soir avec Yann Barthès sur le plateau de Quotidien ? Souhaite-t-il devenir chroniqueur de l'émission de C8 comme l'élu Insoumis Louis Boyard et mettre constamment en scène ses actes en oubliant de servir l'intérêt général ?

On se gratte la tête, on cogite, et on ne trouve aucune raison valable pour expliquer la démarche du député Bataillon, si ce n'est celle d'arracher un bref moment de gloire auprès de deux millions de Français, en allant notamment tacler l'arrogance de Yann Barthès sur le plateau de son concurrent direct. Un narcissisme d'élu qui témoigne d'un profond mépris pour son poste de président d'une commission d'enquête de l'Assemblée nationale.

Tout n'est que spectacle

"C'est la première fois que je me suis énervé (...) Il a eu une attitude assez arrogante dès le début !"@qbataillon, le Président de la Commission d’Enquête TNT de l’Assemblée Nationale, réagit à l'attitude de Yann Barthès ! #TPMP pic.twitter.com/ey2W7ygt2c

— TPMP (@TPMP) April 2, 2024

Une fonction, n'en déplaise aux partisans de l'ultra transparence de notre monde contemporain, qui l'oblige à la retenue. À une certaine réserve. Quand bien même est-il en désaccord avec le rapporteur de ladite commission qu'il préside, le député Insoumis Aurélien Saintoul, qui, avec son ton monoc [...] Lire la suite