Publicité

Ici tout commence : "J’avais l’impression d’être passé un peu à côté..." Terence Telle ravi de l'intrigue consacrée à Gaëtan

Votre personnage décide de reprendre la boxe thaïe. Qu’est-ce qui le motive ?

Terence Telle : Certains l’ont peut-être oublié, mais Gaëtan a été champion de cette discipline à une époque. Il a dû arrêter pour s’occuper de ses petites soeurs, quand leur mère est partie en prison. À 30 ans, c’est l’heure des remises en question. À l’institut, il côtoie des élèves dans la fleur de l’âge et veut se prouver à lui-même, et à ceux qui l’entourent, qu’il est encore capable de relever des défis. Mais est-ce vraiment une idée judicieuse ? On verra !

Tout cela le mènera dans une spirale de mensonges…

Gaëtan est un sportif de haut niveau. De ce fait, il ne veut pas perdre la face, alors que, physiquement, il n’est plus aussi performant qu’avant. Il va donc essayer de refouler la douleur et faire taire cette petite voix dans sa tête qui lui dit qu’il vaut mieux arrêter. Il va s’enferrer dans des mensonges, affirmant à tout le monde que ça va. Alors qu’en réalité, ce n’est pas le cas.

À lire également

Clément Rémiens méconnaissable, l’acteur d’Ici tout commence dévoile son changement radical

Voilà presque quatre ans que vous êtes dans cette série. Il était temps que Gaëtan se dévoile davantage, non ?

Pour moi, on va tout simplement le découvrir, enfin. Ça fait du bien, j’en suis très heureux. Cette série, je l’aime vraiment. Parce que j’étais là depuis le début, j’ai l’impression d’avoir assisté à l’éclosion d’un projet. Ça me fait donc plaisir d’avoir, au moins une fois, tourné une arche autour de Gaëtan. Parce que j’avais l’impression d’être passé un peu à côté, jusqu’à maintenant. J’espère que c’est une expérience que je pourrai réitérer, car j’aimerais beaucoup approfondir ce personnage.

Aimeriez-vous que Gaëtan ait un rôle plus concret dans l’institut ?

Pendant un temps, c’est vrai, j’aurais voulu tourner plus, avoir un rôle plus important. Maintenant, j’ai appris à vivre avec. Je fais plein de choses à côté. Si on venait m’annoncer que 2024 est l’année où l’on veut se concentrer sur Gaëtan et qu’il devient un professeur à part entière, j’en serais très heureux. Et si c’était amené à rester comme ça indéfiniment, je serais cont...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi