Publicité

Ici tout commence : "Tu hyperventiles tant que je pourrais refaire mon brushing !" Le résumé du 22 janvier (SPOILERS)

Teyssier surprend Bérénice en train de réviser ses bases de pâtisserie grâce à des vidéos d’une maman qui tient un blog. Il la critique vivement. Constance vient au secours de sa sœur en disant que c’est malin de tenter de remédier à ses lacunes. Mais pour son mari, si Bérénice n’a pas les bases elle n’a rien à faire là. Bérénice fait remarquer qu’elle a quand même réussi le concours d’entrée. Il lui dit qu’elle devrait éviter une humiliation publique avec la cheffe Cardone.

Rose raconte à Claire sa visite à Louis. Il était à l’écoute et prévenant ce qui l’a surprise. Elle pense que ses regrets étaient sincères. Claire confirme que la prison l’a changé. Louis a parlé à Rose de sa possible libération provisoire contre un emploi. Elle imagine que Claire a pensé à l’institut. La cheffe confirme et rappelle que le conseil pédagogique doit voter. Comme ils sont sept, il faudrait quatre voix pour. Rose propose de convaincre Clotilde. Et si elle refuse, Rose précise qu’il faudra parler à Hortense. Olivia regarde Claire de travers une fois seules. Elle lui dit qu’elle n’aime pas sa méthode pour faire sortir Louis de prison. Claire ne voit pas le problème.

Constance reproche à Emmanuel de ruiner la confiance de Bérénice qui lutte déjà contre sa phobie scolaire. Le chef lui rappelle qu’elle ne doit pas être couvée car le stress et la hiérarchie sont au cœur d’une brigade. Si elle n’arrive pas à suivre là, elle ne pourra jamais tenir la distance. Constance regrette qu’il n’y aille pas doucement, il rappelle que Bérénice a postulé pour cette brigade. Il justifie son choix de laisser sa place à la cheffe Cardone par une masterclass qu’il doit donner. Il rappelle qu’elle est une excellent prof.

Laëtitia est arrivée tôt au Double A pour faire la mise en place. Elle propose son aide à Stanislas tant pour des problèmes professionnels que personnels comme gérer des rendez-vous médicaux. Il lui rappelle qu’il ne veut pas en parler à l’institut.

Bérénice bousculée par la cheffe Cardone

Carla tacle discrètement le sourire de psychopathe de la cheffe Cardone ce qui fait rire Bérénice. La cheffe ne laisse pas passer et lui demande pourquoi elle glousse comme une idiote. Bérénice s’excuse et Carla avoue avoir fait une plaisanterie. La cheffe les recadre et les traite d’insolentes. Elle martèle qu’elle n’a pas de temps à perdre et qu’ils doivent être à la hauteur.

Rose parle à Clotilde pour Louis. Sa sœur lui demande si elle a pété les...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi