Publicité

Un « combat de nains » à Toulouse fait polémique

C’est depuis quelques jours le feuilleton qui agite la Ville rose. Un « combat de nains », fièrement annoncé le 13 mars par une discothèque, devait se tenir à Toulouse en avril prochain. Mais la bande-annonce de l’événement, visionnée près de 400 000 fois sur TikTok, a suscité une levée de boucliers, provoquant sa reprogrammation.

Associations et élus locaux se sont insurgés contre ce « match retour », qui devait avoir lieu le 11 avril prochain dans la boîte de nuit Le Nine, dans le quartier de Sesquières (nord de Toulouse). En cause selon les plaignants ? « les termes employés et la présentation de l’activité » autour des personnes de petite taille.

« Il ne s’agit pas ici d’une performance sportive de personnes en situation de handicap, mais bien un spectacle dégradant » a déploré dans la « Dépêche du Midi », Violette Viannay, présidente de l’Association des Personnes de Petite Taille (APPT). L’affaire a même fait réagir Fadila Khattabi, la ministre chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées, qui a déclaré auprès de BFMTV « condamner fermement » l’événement.

Arrêté municipal

Face à l’ampleur de la polémique, les organisateurs ont fini par annuler le combat prévu à Toulouse pour le déplacer à quelques kilomètres de là, dans la ville aéroportuaire de Blagnac (Haute-Garonne). Mais là encore la soirée a trouvé de farouches opposants avec en chef de file, l’édile de la ville. Ce dernier a dit prendre un arrêté interdisant la tenue du combat.

« Si c’est un co...


Lire la suite sur ParisMatch