Publicité

Des colonies de manchots empereurs découvertes grâce à leurs crottes !

Bonne nouvelle pour la banquise ! Des images satellites ont permis de repérer quatre nouvelles colonies de manchots empereurs, ce qui porte à soixante-six le nombre de nidification connus en Antarctique, rapporte une étude publiée dans Antarctic Science.

Ces sites de reproduction de manchots existent probablement depuis des années, mais les scientifiques ne les avaient jusqu’alors pas trouvés. Il s’agit en majorité de petites colonies, regroupant chacune moins de 1 000 couples reproducteurs, indique l’Observatoire de l’Europe. Au total, il y aurait actuellement entre 250 000 et 300 000 couples reproducteurs.

Les chercheurs du British Antartic Survey ont réussi à détecter ces populations grâce à des images satellites prises par le vaisseau spatial jumeau Sentinel-2 de l'Agence spatiale européenne et par le satellite américain privé Maxar WorldView-2.

Ce ne sont pas les colonies qui ont été repérées, mais leurs excréments, ou plus précisément leurs feuilles de guano plus facilement remarquables sur la glace blanche.

Le premier site se trouve du côté nord de la plate-forme de glace de Lazarev, au nord du continent blanc, le second est localisé à Verleger Point, au sud-ouest, le troisième se trouve à Vanhoeffen, à l’est et enfin, le dernier est installé près de la montée de glace du Gipps, au nord-ouest de l’Antarctique.

Les manchots empereurs sont les plus grands manchots du monde. “Ils élèvent leurs poussins pendant l’hiver antarctique sur des plaques de glace marine gelée”, renseigne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Première mondiale : une FIV pourrait sauver cette espèce éteinte de rhinocéros !
Bigfoot : on a de nouvelles informations sur cette créature légendaire
Poisson, dauphin, étoile de mer : les animaux marins boivent-ils de l'eau ?
Les chevaux sont-ils capables de nous reconnaître ?
Gastro, grippe, Covid : vous pouvez transmettre votre maladie à votre animal de compagnie