Publicité

Colère des agriculteurs: Morano dénonce "un lobby vert" et la "stratégie de décroissance" du gouvernement

Invitée ce mardi 23 janvier sur BFMTV-RMC, la députée européenne LR Nadine Morano a tenu à apporter son soutien aux agriculteurs en colère qui bloquent plusieurs axes routiers en France.

"C'est une profession qui est en première ligne pour nous nourrir, et qui est contrainte à des normes environnementales sans précédent", accuse-t-elle, pointant les directives environnementales européennes imposées aux agriculteurs.

De fait, l'ancienne ministre déléguée chargée de l'Apprentissage et de la formation professionnelle entre 2010 et 2012 a plus particulièrement pointé les députés européens du groupe Renaissance, appartenant au groupe Renew au Parlement européen, qui selon elle sont dans une "stratégie de décroissance" et "cèdent aux verts" à Bruxelles. "C'est du lobby vert", juge Nadine Morano.

"On ne peut pas dire aux agriculteurs 'vous devez aller travailler', et on vous met des bâtons dans les roues sur tout ce que vous devez faire", reprend encore l'eurodéputée.

"Contraintes insupportables"

En ce qui concerne une potentielle sortie de crise et la volonté du gouvernement de répondre aux attentes des manifestants, Nadine Morano a une nouvelle dénoncé "le double discours" des macronistes.

"Ils votent des textes qui vont à l'encontre des intérêts des agriculteurs, qui leur mettent des contraintes insupportables. Et maintenant on leur dit 'on va vous écouter'".

Ce mardi encore, le président de la FNSEA Arnaud Rousseau a fait savoir sur RMC que la mobilisation en cours pourrait durer "une journée", "une semaine" ou "le temps qu'il faudra pour que les réponses soient apportées."

Article original publié sur BFMTV.com