Publicité

Colère des agriculteurs : un millier de tracteurs bloquent les rues de Bruxelles

Un millier de tracteurs et d'engins agricoles sont présents à Bruxelles jeudi et bloquent les rues de la capitale belge.  - Credit:YVES HERMAN / X00380 / REUTERS
Un millier de tracteurs et d'engins agricoles sont présents à Bruxelles jeudi et bloquent les rues de la capitale belge. - Credit:YVES HERMAN / X00380 / REUTERS

Les agriculteurs mettent la pression sur l'UE. Selon la police belge, au moins un millier de tracteurs sont présents ce jeudi 1er février dans les rues de Bruxelles. Et ce, alors qu'un Conseil européen est prévu et doit réunir les 27 dirigeants des États membres de l'Union européenne. « Il y a mille tracteurs ou engins agricoles », a déclaré à l'Agence France-Presse un porte-parole de la police, précisant que ces agriculteurs viennent essentiellement de Belgique.

Le point du rassemblement se situe à quelques centaines de mètres du périmètre très sécurisé du siège du Conseil européen, où seront réunis les chefs d'État et de gouvernement de l'UE, pour un sommet consacré à l'Ukraine mais où la question agricole pourrait s'inviter. Au-delà des facteurs nationaux, les organisations belges disent partager des points communs de mécontentement avec les récents mouvements de grogne à travers l'Europe : revenus des agriculteurs, « surcharge administrative », législations écologistes complexes ou importations déloyales.

À LIRE AUSSI La colère des agriculteurs bouscule le Conseil européenLa veille au soir, des agriculteurs français et belges ont bloqué « ensemble » un point de la frontière, dénonçant « la distorsion de concurrence » entérinée par les accords de libre-échange et réclamant « des annonces très fortes ».

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, est allé mercredi soir à Bruxelles à la rencontre des agriculteurs en colère, se plaçant du côté du « peuple [...] Lire la suite