Nos coeurs meurtris : une scène intime coupée à la demande de Sofia Carson

C'est le nouveau film n°1 sur Netflix. Après The Gray Man qui aura bien une suite, les abonnés de la plateforme ont craqué pour Nos coeurs meurtris qui a été propulsé tout en haut du top des films les plus vus partout dans le monde, dont en France. Le pitch ? Cassie, une musicienne fauchée, et Luke, un soldat, organisent un mariage blanc censé résoudre leurs problèmes. Mais un drame va bouleverser leur histoire. Dans les rôles principaux, on retrouve Sofia Carson et Nicholas Galitzine qui sera prochainement dans une adaptation très attendue sur Amazon Prime Vidéo.

Cette scène intime coupée suite à la demande de l'actrice

Dans Nos coeurs meurtris, il y a évidemment de l'amour et même une scène de sexe. Une scène qui mise d'ailleurs plus sur l'intimité que sur l'acte en lui-même. Mais à l'origine, il devait y avoir plus d'une scène intime dans le film. Comme l'a confié Sofia Carson à ReMezcla, elle a suggéré la suppression d'une scène dénudée. Elle a finalement été remplacée par une scène plus intime où Cassie et Luke se trouvent au lit. "Je pense que c'est une scène puissante et elle parle beaucoup plus qu'une scène physique" a confié l'actrice.

Les deux stars ne sont rencontrées que la veille du tournage

Si vous avez vu Nos coeurs meurtris, vous êtes sûrement tombés sous le charme du duo Sofia Carson/Nicholas Galitzine dont l'alchimie est palpable. Et pourtant, les deux acteurs...

Lire la suite


À lire aussi

La Chronique des Bridgerton saison 2 : des scènes intimes coupées au montage, Jonathan Bailey fait des révélations
Les Liaisons dangereuses : "On était nu mais...", Paola Locatelli nous raconte les coulisses des scènes intimes (Interview)
Pirates des Caraïbes : cette scène coupée change totalement notre vision sur Jack Sparrow

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles