Publicité

"CNews est une chaîne d'opinion qui promeut des thématiques d'extrême-droite" : Raphaël Glucksmann refuse à son tour de participer au débat de CNews, Eric Zemmour lui répond

"Ce monsieur est très amusant" : Eric Zemmour riposte sur CNews après les attaques de Raphaël Glucksmann - Abaca
"Ce monsieur est très amusant" : Eric Zemmour riposte sur CNews après les attaques de Raphaël Glucksmann - Abaca

La tête de liste EE-LV Marie Toussaint avait déjà fait savoir qu'elle ne se rendrait pas au débat de CNews prévu le 30 mai prochain.

Il recale CNews à son tour. Le lundi 4 mars 2023, la tête de liste d'Europe Ecologie - Les Verts, Marie Toussaint, avait fait savoir qu'elle ne se rendrait pas dans les studios de CNews pour un débat dédié aux européennes. Elle avait expliqué refuser de "participer à l'effort de trumpisation de l'espace médiatique". "Votre chaîne n'est désormais qu'une simple officine de propagande au service d'un combat civilisationnel", avait-elle lancé auprès de Serge Nedjar, directeur général de CNews. Elle avait ensuite enjoint le mardi 5 mars 2024 Manon Aubry (La France insoumise) et Raphaël Glucksmann (Parti Socialiste - Place publique) à faire de même en refusant le débat sur la chaîne info du groupe Canal+.

"Je suis très fier d'avoir été sur CNews"

La tête de liste des socialistes a décidé d'emboîter le pas. "CNews n'est pas une chaîne d'information comme une autre, c'est une chaîne d'opinion qui promeut des thématiques d'extrême-droite", a-t-il déclaré ce dimanche 17 mars sur BFMTV, précisant qu'il ne veut pas "cautionner une chaîne qui promeut une idéologie qu'(il) juge extrêmement dangereuse". Raphaël Glucksmann a d'ailleurs rappelé que "CNews est une chaîne qui a été condamnée par la justice" et "qui a fabriqué Eric Zemmour" : "Ce n'est pas anodin".

A LIRE : Élections européennes : Léa Salamé va se mettre en retrait des rendez-vous politiques de France Inter "à partir de la fin...

Lire la suite


À lire aussi

"On n'est pas là pour remplacer les gens" : Jean-Christophe Tortora (CMA CGM) assure que Marc-Olivier Fogiel restera à la tête de BFMTV après le rachat d'Altice Média
"Il n'est pas habitué au courage, c'est un fils de" : Pascal Praud flingue Raphaël Glucksmann après son refus de se rendre sur CNews
Audiences : Quel bilan pour "Lycée Toulouse-Lautrec" saison 2 sur TF1 ?