Clouds: comment un film Disney+ a permis à un artiste de redevenir numéro 1, sept ans après sa mort

Benjamin Pierret
·2 min de lecture
Zach Sobiech - Capture d'écran YouTube - Clouds by Zach Sobiech
Zach Sobiech - Capture d'écran YouTube - Clouds by Zach Sobiech

Zach Sobiech, mort d'un cancer des os à 18 ans en 2013, s'est hissé dimanche à la première place du classement iTunes aux États-Unis avec son titre Clouds. Ce regain d'intérêt pour le morceau est dû à la sortie du son biopic, intitulé comme la chanson, deux jours plus tôt sur Disney+.

Comme le rapporte Deadline, ce long-métrage réalisé par Justin Baldoni raconte la courte vie du jeune homme, son rapport à la musique et la manière dont il a composé Clouds, enregistré avec son groupe A Firm Handshake. La chanson de cet adolescent inconnu du Minnesota, qui s'est battu contre un ostéosarcome durant les quatre dernières années de sa vie, est devenue un triomphe surprise: peu de temps après sa mort, elle est apparue dans la classement Billboard Hot 100 aux États-Unis, et avait déjà pris la première place des téléchargements sur iTunes.

https://www.youtube.com/embed/sDC97j6lfyc?rel=0

"Merci d'avoir permis à Zach d'être numéro 1 une deuxième fois"

C'est le réalisateur du film qui a réagi à ce nouveau succès posthume dans une vidéo partagée par Disney+ sur les réseaux sociaux: "En 2013, la chanson Clouds de Zach Sobiech a pris par surprise la première place du classement iTunes, et ce matin c'est à nouveau arrivé", peut-on lire en légende. "De la part de Justin Baldoni et de tous ceux qui ont joué un rôle dans la création du film Clouds, merci d'avoir permis à Zach d'être numéro 1 une deuxième fois."

D'après Associated Press, Clouds a détrôné Holy de justin Bieber et Chance The Rapper. L'agence américaine rapporte que l'argent récolté par ces nouveaux téléchargements sera reversé à la Fondation Sobiech qui soutient la recherche contre le cancer.

https://www.youtube.com/embed/Pqt8ghi1tyA?rel=0

Le film Clouds est porté par les acteurs Fin Argus et Sabrina Caprenter et s'inspire de Fly a Little Higher, le livre de Laura Sobiech, la mère du jeune chanteur disparu - interprétée dans le long-métrage par Neve Campbell.

Article original publié sur BFMTV.com