Publicité

Xbox, GeForce Now : le cloud gaming est enfin autorisé sur iPhone et Apple TV

Il fut un temps où Apple était hostile au cloud gaming. Mais ça, c’était avant. Avec l’arrivée prochaine du Digital Markets Act (DMA) en Europe, les digues sautent du côté de la firme de Cupertino. L’entreprise américaine a annoncé le 25 janvier une cascade de changements. L’App Store, les navigateurs, les paiements ou encore Apple Pay sont concernés.

Le cloud gaming aussi est donc touché. Son principe est connu des gamers, mais peut-être pas des autres : il s’agit de lancer à distance le jeu vidéo, sur les serveurs d’une entreprise proposant du jeu à la demande. Ainsi, la partie n’est pas exécutée localement, mais sur des infrastructures distantes. D’où la notion de jeu dans les nuages.

L’intérêt du cloud gaming est de déplacer l’effort informatique sur d’autres installations tierces. Seul le rendu final (c’est-à-dire globalement l’image) est transmis en streaming jusqu’au terminal de l’utilisateur. Ce flux vidéo épargne ainsi les performances d’un PC ou d’une console. C’est surtout très intéressant pour un smartphone, moins « puissant ».

Ainsi, l’iPhone sera concerné au premier chef par ces bouleversements. « Apple propose de nouvelles options pour […] la diffusion en continu de jeux […]. Les développeurs peuvent désormais proposer une application unique capable de diffuser en continu tous les jeux proposés dans leur catalogue », lit-on dans le communiqué du groupe.

Du cloud gaming bien plus agréable sur iPhone

Le géant de l’électronique grand public ne mentionne aucun nom de cloud gaming en particulier,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Pour jouer, ici à Jetpack Joyride 2, l'écran de l'iPhone 14 Plus est génial. // Source : Numerama