Clip de candidature de Zemmour: le neveu de Barbara dénonce l'utilisation "révoltante" de son image

·2 min de lecture
Eric Zemmour lors de la promotion de son livre
Eric Zemmour lors de la promotion de son livre

La chanteuse Barbara apparaît brièvement dans le clip de candidature d'Éric Zemmour entre des images d'archives de Georges Brassens, Jean-Paul Belmondo et Brigitte Bardot. Son neveu Bernard Serf, représentant de la famille de la chanteuse, a dénoncé dans les colonnes de Télérama une "appropriation aussi révoltante que scandaleuse" de l'image de l'artiste morte en 1997.

"Je viens de découvrir avec stupeur que Barbara est utilisée comme caution dans le clip d’un candidat à la Présidence de la République dont je refuse de citer le nom. Est-il besoin de préciser que cette appropriation aussi révoltante que scandaleuse, quand on connaît l’œuvre et les engagements humanistes de l’artiste, s’est faite sans l’accord de la famille de l’intéressée?", a indiqué l'homme à l'hebdomadaire.

Et Bernard Serf d'ajouter en référence aux propos négationnistes d'Eric Zemmour: "Je me contenterai de rappeler à ce triste sire que si Barbara a survécu à l’Occupation [...], elle le doit non pas à la protection dont elle aurait bénéficié grâce à la politique maréchaliste (sinistre contre-vérité historique), mais bien à de courageux Français, qui au péril de leur vie ont prévenu les siens à temps, lui permettant ainsi d’échapper aux séides de Vichy."

876450610001_6284510155001

Woodkid s'insurge contre Génération Zemmour

L'utilisation d'extraits de films célèbres - comme Jeanne d'Arc de Luc Besson, Les Choses de la vie de Claude Sautet, Le Quai des brumes de Marcel Carné et A bout de souffle de Jean-Luc Godard - dans la vidéo de la candidature de Zemmour pourrait aussi faire l'objet de litiges.

Sollicitée par BFMTV, la société Gaumont, dont plusieurs images de films ont été utilisées par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature, indique n'avoir donné aucune autorisation et se réserve le droit d'entamer des poursuites.

Le chanteur Woodkid s'est également insurgé contre l'utilisation de son tube Iron dans "une vidéo de propagande" sur Éric Zemmour réalisée par le groupe de soutien Génération Zemmour. L'artiste entend "clairement engager des poursuites" et dénonce l'utilisation "totalement illicite" de ce morceau à des fins politiques.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles