Publicité

Clermont: "Une mentalité de merde", Urios dézingue ses joueurs après la lourde défaite contre La Rochelle

Clermont a passé une soirée difficile sur la pelouse de La Rochelle dimanche soir, en clôture de la 17e journée de Top 14 (42-3). En difficulté en touche et dominés dans l'occupation au pied, les Auvergnats ont encaissé six essais et essuient une troisième défaite de rang pour pointer à une inquiétante 10e place. Les hommes de Christophe Urios, visiblement sans solution, semblent rentrer dans le rang, avec juste une victoire bonifiée d'avance sur le barragiste catalan.

>> Revivez La Rochelle-Clermont (42-3)

La prestation globale fournie par les Jaunards a exaspéré au plus haut point leur manager, fataliste en conférence de presse. "Il y a d'abord de l'incompréhension, de la déception humaine, je m'attendais à tout sauf à cela et de la colère. On ne donne pas une belle image du club et de notre équipe. Ce qui fait notre force depuis deux mois, c'est notre collectif qui nous avait remis dans la course au top 6, mais depuis la reprise on a oublié cela. Ce soir, on a eu une mentalité de merde. On a eu le sentiment de ne pas jouer dans la même division, tellement c'était grotesque."

"J'ai rarement vu mon équipe comme ça"

L'ASM, pourtant bien lancée par sa mêlée et une pénalité de Benjamin Urdapilleta guère chahuté par le public de Deflandre après l'altercation avec O'Gara lors du match aller, n'a pu répondre au défi imposé. Les joueurs en ont d'ailleurs pris pour leur grade.

"Certains ne sont pas au niveau. Je leur ai dit dans le vestiaire, a rappelé Christophe Urios. Pour moi, le rugby c'est d'abord une mentalité et un état d'esprit et lorsque tu ne l'as pas, tu ne peux pas exister. On s'est liquéfié au fur et à mesure du match. J'ai rarement vu mon équipe comme ça. Ce qui est important, maintenant, c'est de se remettre en ordre de match pour gagner à Oyonnax. Il faut passer à autre chose, il n'y aura même pas de vidéo je pense." L'alerte rouge est de rigueur à Clermont.

Article original publié sur RMC Sport