Publicité

Claude François : “Ce qu’il disait s’est réalisé”, cet étrange échange prémonitoire la veille de sa mort

Il y a 45 ans, Claude François disparaissait dans des circonstances tragiques. Le chanteur de 39 ans, alors installé dans son bain, tente de redresser une applique murale de travers située au-dessus de sa baignoire lorsqu’il est victime d’une électrocution. Nous sommes le 11 mars 1978. Malgré l’intervention de sa compagne, puis des équipes de secours, le cœur de Claude François cesse de battre, et sa mort est annoncée à l’antenne à 16h. Si sa disparition a suscité une vive émotion à l’époque, elle reste, aujourd’hui encore, ancrée dans la mémoire de nombreuses personnes. C’est notamment le cas du chanteur Daniel Guichard, qui a partagé la scène avec Cloclo. Interrogé par Paris Match, ce dernier est revenu sur cette journée tragique. “Je déjeunais avec Lucien Salles (producteur de Claude François, ndlr) à côté du Boulevard Exelmans”, se souvient Daniel Guichard.   C’est à ce moment que l’homme lui a révélé un échange plutôt sinistre qu’il avait eu avec Claude François la veille. “Il m’a dit : ‘Tu sais, je discutais avec Claude hier, et on a eu beaucoup de choses qui nous ont travaillés’”. Alors que le chanteur et son producteur évoquaient la pièce de boulevard, Si t’es beau, t’es con, Claude François se serait attardé sur la morale de l’histoire. “Quand vous avez la gloire, la célébrité, tout le monde vous crache dessus, mais dès que vous êtes mort, ça devient formidable (...) vous (...)

Lire la suite sur Closer

"On a du très très lourd" : Cyril Hanouna annonce une riposte carabinée contre France Télévisions
Après avoir accouché de leurs deux enfants, elle exige de son mari une récompense très spéciale
Couples : ces cinq pratiques sont les plus toxiques
Letizia d’Espagne : découvrez le prix de ses gros mocassins à semelles crantées, pièce inédite de son dressing
“Plus ce sera regardé, plus…” : Cyril Hanouna cash sur la diffusion du Complément d’enquête à son sujet