Publicité

Classement douteux, traitement "déséquilibré" : CNews condamnée par l'Arcom à une amende de 50.000 euros

Christine Kelly et ses chroniqueurs commentent le classement des pays les plus sûrs dans
Christine Kelly et ses chroniqueurs commentent le classement des pays les plus sûrs dans "Face à l'info" sur CNews le 26 septembre 2022. - CNews

Dans une décision rendue ce lundi 22 janvier 2024, le gendarme de l'audiovisuel a estimé qu'une séquence dissusée dans "Face à l'info" présenté par Christine Kelly contrevenait à la convention de diffusion de la chaîne.

CNews à nouveau épinglée par le gendarme de l'audiovisuel et condamnée à payer 50.000 euros. Dans une décision rendue ce mercredi 17 janvier 2024, l'Arcom a sanctionné la chaîne du groupe Bolloré pour une séquence diffusée le 26 septembre 2022. Tiré de l'émission "Face à l'info", présentée par Christine Kelly, l'extrait présentait un "classement" international des villes les plus sûres du monde, produit par le site Numbeo dont les chiffres sont tirés de ses utilisateurs. Alors qu'elle venait d'évoquer un fait divers commis par deux Soudanais à Nantes, la journaliste avait poursuivi : "Tout cela arrive dans un contexte de déclassement au niveau de la sécurité. La France est le dernier des pays européens dans le classement parmi ceux comptant au moins quatre villes évaluées et elle se classe derrière le Mexique, en troisième position en partant de la fin devançant seulement le Brésil et l'Afrique du Sud. La France plonge en matière d'insécurité".

Un sondage douteux et un traitement "déséquilibré"

Les quatre chroniqueurs présents sur le plateau avaient ensuite détaillé leur position, évoquant une "désagrégation généralisée" ou encore "une insécurité qui devient norme politique et sociale", le tout accompagné d'un bandeau indiquant : "Insécurité en France : Le grand déclassement". Au vu de la séquence que puremedias.com vous propose de revisionner, le gendarme de l'audiovisuel français a estimé que la...

Lire la suite


À lire aussi

Emmanuel Kessler quitte (déjà) ses fonctions à la direction du pôle économique de Prisma Media ("Capital", "Management")
"Je pleure, ça ne va pas du tout" : Emilie Tran Nguyen prise d'une interminable quinte de toux face à Clémentine Célarié en direct sur franceinfo
"Les anges de la télé-réalité" : Arthur abandonne son procès contre NRJ 12 et renonce à réclamer 7,2 millions d'euros à la chaîne